J’irai conter chez vous

3/12/2020

Festival « J’irai conter chez vous »
encore deux semaines !

samedi 5 décembre

lundi 7 décembre

vendredi 11 décembre

samedi 12 décembre

Oreilles amies, complices du verbe, amoureux des histoires et amoureux-ses tout court, c’est à vous que je vais causer.

Depuis le début du confinement, le festival de contes à Saurat se réinvente en proposant des spectacles en ligne avec « J’irai conter chez vous ».

Pas folichon pour les conteurs, mais vital quand même, tant la situation est actuellement difficile.

Pas transcendant pour le public, mais vital aussi, tant ce fil d’émotion partagée est important.

Ce n’est pas de la télé, ni du youtubage, c’est une tentative de se rapprocher au plus près du spectacle vivant : en direct et seulement en direct, un seul angle de camera (vous bougez, vous, dans les théâtres ?) et tout l’amour que l’on peut.

Par respect pour les artistes et leur art, il faut payer sa place et les cachets dégagés permettent d’aider des conteurs et de participer à la nécessaire solidarité de l’intermittence du spectacle.

 L’EXPÉRIENCE PRENDRA FIN LE 15 DÉCEMBRE pour laisser la place aux lieux de spectacle vivant qui malgré les contraintes pourront ouvrir à nouveau.

D’ici là 4 spectacles vont encore être proposés, toujours à 20h, pour vous distraire des journaux télévisés qui à la même heure font dans l’anxiogène…

Le 5 Valer’Egouy contera en direct de son île la Martinique. Sous un soleil radieux donc, vu le décalage horaire. Une occasion en or de se réchauffer le cœur.

Le 7 votre serviteur pour des contes destinés aux oreilles amoureuses ou voulant l’être… ça se pourrait que ça chauffe donc aussi un peu plus bas que le cœur…

Le 11 on traverse à nouveau l’Atlantique pour écouter Cédric Landry un fils des îles de la Madeleine au verbe magnifique. Là, couvrez-vous et préparez-vous à traquer le loup de mer dans votre salon…

Le 12 final en beauté, à tous les sens du terme, avec Layla Darwiche qui vous offrira ses plus belles histoires aux parfums de l’Orient.

 L’Ariège, les Caraïbes, Les îles de la Madeleine et le Liban… Il sera temps, ensuite, de de confiner et de trouver les chemins pour se retrouver.

Pour réserver vos places, suivez le lien !
http://festivalducontedesaurat.org/reservations/

 Olivier De Robert et les Irréductibles Sauratois

Trois semaines d’un festival d’un nouveau genre, numérique et en direct.
Depuis début novembre ce sont 844 billets que les spectateurs ont acheté, très souvent avec un billet par personne pour une même famille, jouant le jeu d’un vrai spectacle.

Les tarifs proposés vont de 7 à 15 € par tranche de 2 € au choix du spectateur et nous avons la joie de constater que le billet moyen aujourd’hui est de 10 €.
C’est un pari en voie d’être réussi, les Irréductible Sauratois auront marqué le monde du conte !
C’était un défi que de mettre en place si rapidement des solutions technologiques et accompagner les conteurs dans la solitude de cet exercice très difficile face à la caméra.